L’oeil du cyclone…

Yop all !

Bon j’espère que le mode « escape game » inversé se passe bien pour vous. Pour le coup, le but du jeu c’est de ne pas sortir, et le lieu n’est autre que votre propre bunker…

Ca a été un peu moqué sur le net mais pour les vrais geeks, ça ne change pas grand chose.

Bon par contre, quand on rajoute le conjoint, les enfants, le télétravail et les devoirs, ça devient un peu étroit… Mais ça fait aussi réfléchir sur ce dont on a besoin, flotte bouffe, repos, protection, chaleur, moyens de se repérer et de ne pas perdre la tête. Les petits topics du parfait survivaliste en somme.

Ici; j’étais près depuis un moment.

Mais j’avoue que parfois la patience baisse et que des envies de tout casser se pointent… il faut résister à ces pulsions meurtrières pour accepter le tempo complètement irréaliste auquel nous sommes soumis…

Le monde actuel se rends compte qu’il est fragile, les colosses aux pieds d’argile s’enfoncent, les châteaux de sable se ramollissent… Tout ceci est paradoxalement une bonne occasion de changer un peu notre façon de vivre et d’arrêter la course aux profits.

Si ça peut balayer certaines positions politiques aveugles, ça me va. Par contre ça révèle aussi la nature profonde de chacun, on voit vite qui parmi ses proches se révèle fiable ou fragile. Ca accélère le temps l’air de rien.

Pour ma part, j’essaye de me détendre entre quelques sessions de mario kart sur SNES et le récent doom éternal qui est sympa mais assez dur je trouve (je joue en mode hard).

J’ai reçu la analogue super NT version black ,pas trop le temps de faire un comparatif avec la SNES classique mais c’est du bon matos. Je joue par contre avec les manettes originales, je déteste les manettes sans fil fût-ce elles des 8 bits do de qualité.

J’avais oublié d’ailleurs que c’est juste grave galère de finir la spécial cup en 150, déjà une de mes cartouches de mario kart reservée au time trial n’avait meme pas le mode 150 activé donc j’ai du le déverrouiller, mais ensuite pour terminer premier j’ai pas mal galéré face au cheat infinis de l’ordi (snipe à l’item de loin, saut WTF pour éviter les rouges, activation toutes les 3 secondes des pouvoirs spé). Pour la blague j’ai du terminer 1er sur rainbow pour valider ma première place, la pression jusq’au bout.

Pour s’en sortir il faut bien mémoriser les emplacements où vous êtes surs que les items type banane seront bien pris par vos concurrents, et bien entendu réussir les démarrages turbos (au son, juste à la fin du premier allumage de feu, on entend si on tend l’oreille un second bip moins fort que le premier : il faut laisser B enfoncé jusqu’au départ de la course) Bref ça m’a fait rager mais aussi rappelé des souvenirs.

Portez vous bien, détendez vous… car le pire est à venir (seconde vague de virus, crise éco sans précédent devant nous, appétits politiques exacerbés, ultras qui s’activent contre la 5G en brûlant des antennes… bref, ça promet).

Comptez bien le nombre de rations restantes et préparez vous un sac d’urgence… on ne sait jamais.

Keep your Inner Player Alive….

Docteur N.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.