Le destin est souvent farceur…

Yop, pas de nouvelles gaming à partager avec vous today mais je suis juste mort de rire ^^

Ca va faire 3 ans que je joue à hearthstone (je vous saoule régulièrement avec d’ailleurs). Ce matin, après une semaine où je n’ai pas eu le temps de jouer, j’ai réussi à remplir une quête pour acheter un booster.

Et là… ben… j’ouvre : 1 rare dorée, 2 épiques… et… 2 légendaires.

hearthstone-screenshot-12-10-16-10-47-38

C’est juste statistiquement IMPOSSIBLE… Voilà les chiffres de répartition tirée d’une étude de long terme sur le jeu (étude portant sur 15 109 boosters ouverts) :

Proba d’avoir une légendaire normale : 0.94%

Proba d’avoir une épique normale : 4,08%

Proba d’avoir une rare dorée : 1,27 %

Mes cours de maths sont lointains, mais si je ne dis pas de conneries, en considérant que chaque ouverture de carte est indépendante des autres, pour mesurer la chance que tout arrive en même temps, il suffit de multiplier les probabilités de succès entre elles. Ca donne : 0,94 % X 0,94% X 4,08% X 4,08% X 1,27%. Ou encore : 0,0094 X 0,0094 X 0,0408 X 0,0408 X 0,0127.

Autrement dit, 1,86801239808e-9, soit 0,00000000186801239808, ou encore 1,8 chance sur 1 milliard.

Pour les sceptiques, j’ai pris une petite vidéo.


Il faut savoir que, depuis toujours, dès que je joue à un jeu de hasard je n’ai jamais de chance. Jamais.

Comme quoi… le destin fait bien ce qu’il veut ! Ca passe l’éponge sur les nombreuses fois où le destin m’a joué des tours eux aussi, presque impossibles…

Si ça peut vous réconforter dans la vie de tous les jours !

Bon week-end à vous.

Docteur N.

Laisser un commentaire